Actualités

Les inscriptions sur les listes électorales peuvent se faire au secrétariat de la Mairie de Saint-Clar  jusqu'au 31 Décembre 2018 aux heures d'ouverture :

- les lundis, mardis et jeudis de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30

- les mercredis de 9h à 12h

- les vendredis de 9h à 12h et de 13h30 à 16h

- le samedi 29/12 de 10h à 12h

Les citoyens désirant s'inscrire sur la liste électorale de la commune de Saint-Clar doivent se munir d'une pièce d'identité et d'une pièce justifiant une attache avec la commune, à savoir un justificatif de domicile ou une pièce justifiant la qualité de contribuable en nom propre et pour la cinquième année sans interruption.

Vous trouverez ci-joint une affiche relative à la déclaration obligatoire d'animaux (porcs et sangliers) ainsi qu'aux mesures de sécurité sanitaire à prendre afin d'éviter d'introduire la Peste Porcine Africaine (PPA) dans notre Pays.

 

DÉTENTEURS DE PORCS ET DE SANGLIERS
DÉCLARATION OBLIGATOIRE ET VIGILANCE PPA

La peste porcine africaine (PPA), est une maladie virale contagieuse des porcs et des sangliers, sans danger pour l’Homme mais avec de graves conséquences pour la santé des animaux et l’économie de la filière porcine.
La PPA circule dans plusieurs pays européens et a été confirmée en septembre 2018 en Belgique, chez des sangliers sauvages, près de la frontière française.
La PPA se transmet par les animaux infectés, les matériels, les véhicules et les personnes ayant été en contact avec des animaux infectés et aussi par les viandes et charcuteries issues d’animaux infectés.
Pour éviter d’introduire la PPA en France et réagir vite en cas de foyer nous vous demandons de :

1. DÉCLARER VOS ANIMAUX
Tout détenteur de porc ou de sanglier (à titre professionnel, de consommation familiale ou d’animal de compagnie) doit déclarer et identifier ses animaux. 
La déclaration est obligatoire sur l’ensemble du territoire dès 1 seul porc ou sanglier à partir du 1 er novembre 2018.
La déclaration est à faire auprès du service élevage de la chambre d'agriculture du Gers : 05 62 61 79 60 

2. RESPECTER DES MESURES SANITAIRES
Conformément à la réglementation en vigueur
• Ne nourrissez pas vos porcs ou sangliers avec des restes de repas
• Empêchez tout contact de vos porcs ou sangliers avec des sangliers sauvages (clôtures aux normes, murs,mise en bâtiment…)
• N’introduisez pas de porc ou sanglier venant d’un pays infecté* sauf conditions particulières (contacter la DDecPP)
Par ailleurs, les recommandations sont les suivantes
• Tout visiteur doit mettre une tenue et des bottes propres et se laver les mains avant d’entrer en contactavec vos animaux
• Empêchez tout contact de vos porcs ou sangliers avec des personnes ayant été en contact avec des porcsou des sangliers de pays infectés (élevage ou chasse) depuis moins de 48 h
• Si vous êtes chasseur, n’introduisez strictement aucun matériel de chasse (tenue, bottes, voiture), ni trophée,ni chien de chasse dans l’élevage. Lavez-vous les mains au savon au retour de chasse

3. CONTACTER VOTRE VÉTÉRINAIRE SI VOUS SUSPECTEZ LA MALADIE
Perte d’appétit, fièvre (+ de 40°C), abattement, rougeurs sur la peaunotamment sur les oreilles et l’abdomen,  ou mortalité anormale   Contactez votre vétérinaire au plus vite.
http://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-ppa-agir-pour-prevenir
https://www.plateforme-esa.fr
* Pays infectés au 20/09/2018 sur le continent européen : Belgique, Hongrie, Estonie, Lituanie, Lettonie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Ukraine, Moldavie, Russie, Sardaigne

Après avoir déposé son dossier de candidature à la rentrée 2017, la commune de Saint-Clar participait jeudi 1er Janvier 2018 à la remise des labels Ville Active et Sportive dans la magnifique salle des Illustres de l’hôtel de Ville de Toulouse.

Le Conseil National des Villes Actives et Sportives, créé par l’UNION sport & cycle, l’ANDES (Association Nationale Des Elus aux Sports) et le ministère des sports, a distingué 113 nouvelles villes qui rejoignent les 175 villes déjà récompensées lors du millésime 2017-2018 et 7 villes qui bénéficient d’un renouvellement.

Le label national est décerné aux villes qui mettent en place une politique publique complète, dynamique et innovante en faveur du développement du sport.

La plaque officielle « Ville Active et Sportive » a été remise aux élus et équipes municipales en présence de Laura FLESSEL, ministre des Sports, de Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, de Marc SANCHEZ, Président de l’ANDES, de Virgile CAILLET, Délégué général de l’UNION Sport & Cycle, et de Bernard LAPASSET, Président d’honneur de Paris 2024.

Le label est attribué sur une échelle de 1 à 4 lauriers pour une durée de deux ans.

La commune de Saint-Clar s’est vue décernée 2 lauriers pour ses actions en faveur du développement du sport. Ce label est également une vraie reconnaissance pour les associations sportives Saint-Claraises et leurs nombreux bénévoles qui œuvrent tout au long de l'année dans la joie et la bonne humeur pour assurer l'éducation et l'animation sportive pour des jeunes et des moins jeunes lomagnols. Cette richesse tient aussi de la grande diversité des activités sportives proposées sur Saint-Clar et son territoire : football, rugby, tennis, volley-ball, handball, boxe française, gymnastique d’entretien, sport adapté, cyclotourisme, équitation, tir, danse country, pétanque, boule lyonnaise.

La commune organisera une cérémonie pour célébrer ce label avec les associations le jeudi 15 Février 2018 à 18h30 à la mairie à l’occasion de la réunion annuelle avec les associations.

Enedis nous informe que des travaux de mise aux normes des prises de mise à la terre, sur le réseau de distribution publique, vont être réalisés sur la commune.

L'entreprise FINEURO interviendra en 2018, afin d’effectuer des améliorations de mise à la terre, destinées à la protection des tiers et du réseau électrique de distribution publique.

Suite aux travaux entrepris sur la station de traitement de l'Isle-Bouzon par la SAUR pour le compte du Syndicat Intercommunal d'Adduction en Eau Potable de l'Arrats, les analyses de l'eau potable respectent désormais toutes les normes de qualité y compris celles concernant les pesticides. Un suivi est mis en place pour évaluer l'évolution de ces résultats dans les prochains mois.

Qu’est-ce que le PLU ?

Le Plan Local d’Urbanisme est le document de planification qui fixe les règles d’occupation des sols afin de mettre en œuvre un projet de territoire. Par délibération en date du 14/04/2016, le conseil municipal de Saint-Clar a prescrit la révision de son PLU. Cette évolution est rendue nécessaire pour répondre aux nouvelles obligations légales et pour développer l’urbanisation afin de répondre aux enjeux du territoire, notamment permettre l’accueil de population sur la commune.

Quelles sont les étapes de la procédure ?
Les étapes de la réalisation du dossier sont législativement encadrées. L’année 2017 est consacrée à la réalisation du diagnostic, de l’état initial de l’environnement et l’année 2018 au Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) ainsi qu’au travail sur le règlement, le zonage et les orientations d’aménagement et de programmation (OAP). Le dossier devrait être finalisé courant 2018.

A quel moment la population est associée ?
La concertation est menée en parallèle de l’élaboration de l’étude, jusqu’à l’arrêt du PLU par le conseil municipal, les moyens mis en place par la commune sont :
• un registre mis à disposition à la mairie pour recueillir vos observations sur le dossier,
• il est possible d’écrire directement au Maire afin de lui faire part de vos remarques sur le projet, 
• une réunion publique prévue courant d’année 2018 afin de présenter le projet du territoire (PADD), 
• les documents d’étude consultables à la mairie et sur le site internet www.mairie-st-clar.com 
• une enquête publique sera organisée, probablement à la fin du dernier semestre 2018.

Et après ?
Le PLU deviendra le document opposable à toutes les autorisations d’urbanisme (permis de construire, permis d’aménager et déclaration préalable). Il s’agit d’un document vivant que la commune pourra faire évoluer au regard de ses besoins, différentes procédures sont prévues et ne nécessitent pas obligatoirement une révision générale (révision allégée, modification, modification simplifiée et mise en compatibilité). Jusqu’à l’approbation de la révision du PLU en 2019, le PLU actuel reste le document applicable sur le territoire.

La Mairie de Saint-Clar fait appel au civisme des propriétaires de chiens dont certains laissés en liberté dans le village causent des dégradations sur le domaine public et privé et sont susceptibles de présenter un danger pour les personnes.

Il est rappelé que les chiens doivent rester sous la surveillance de leur maître conformément à l'arrêté municipal toujours en vigueur. 
La violation de cet arrêté est sanctionnée par une contravention de première classe dont le montant s’élève à 38 € au maximum en vertu de l’article R. 610-5 du Code pénal.
Le contrevenant peut également encourir une contravention de deuxième classe, d’un montant maximum de 150 €, s’il tombe sous le coup de l’article R. 622-2 du Code pénal qui réprime le fait de laisser divaguer un animal susceptible de présenter un danger pour les personnes.
Les chiens errants et tous ceux qui seraient saisis sur le territoire de la commune seront conduits à la fourrière.

Un chien noir ayant déjà eu un comportement dangereux envers des personnes est actuellement recherché pour des dégâts commis sur une propriété privée, les personnes ayant des informations à ce sujet peuvent contacter la Mairie par email : mairie-de-saint-clar@wanadoo.fr

 

Le village de Saint-Clar (Gers) cherche 2 médecins généralistes suite à l’ouverture d’un poste à mi-temps en CDI dans l’EHPAD du village et aux départs à la retraite à plus ou moins court terme de 2 médecins du village.

L’offre de soins au sein du village est à ce jour de 3 médecins généralistes, 1 spécialiste endocrinologue, 2 cabinets d’infirmiers, 2 kinésithérapeutes, 1 pharmacie, 1 psychologue, 1 dentiste.

Le village possède également un établissement médico-social avec un EHPAD, un Foyer d’Accueil Médicalisé pour adultes handicapés, et une Maison d’Enfants à Caractère Social.

Saint-Clar est une commune de 1100 habitants avec tous les commerces et services dont une école, au sein d’un canton de 3500 habitants. Dynamique sur le plan culturel et économique, elle est située à 30 min d’Auch, moins d’une heure de Toulouse et deux heures de Bordeaux.

Des locaux sont disponibles et une maison médicale pluridisciplinaire est en projet.

Pour plus d’informations : www.mairie-st-clar.com

Contact : Maire, David TAUPIAC au 06-75-40-10-57 et par email : mairedestclar@orange.fr

Rappel de la loi : au 1er janvier 2017, les pesticides chimiques seront interdits dans les collectivités et structures publiques pour l’entretien des espaces verts, voieries, forêts et promenades ouverts au public.

Cette interdiction sera élargie aux jardiniers amateurs dès le 1er janvier 2019.

La commune de Saint-Clar a sollicité le Département pour l’assister dans sa démarche de réduction des pesticides pour l’entretien de ses espaces verts. Le diagnostic ainsi que des propositions de techniques alternatives ont été remis à la mairie.

Il s’agit maintenant de diviser la commune en zones d’entretien et de mettre en place ces techniques alternatives.

Cette démarche nécessite une adhésion et une formation des services techniques ainsi qu’une communication auprès des habitants afin qu’ils comprennent les enjeux et les changements en cours.

Un projet ambitieux

La municipalité de Saint-Clar a travaillé pendant plus de deux ans à la réalisation d’un nouveau quartier, indispensable pour assurer le développement démographique du village.

Le choix des élus s’est porté sur un éco-quartier, fruit des derrières réflexions menées par les urbanistes et le législateur autour de la notion de développement durable.

Pour la mairie, ce projet ambitieux répond à plusieurs objectifs : poursuivre l’augmentation du nombre d’habitants en accueillant de nouvelles familles, favoriser la mixité sociale avec une majorité de terrains réservés à l’accession à la propriété et avec quelques maisons disponibles à la location, assurer la mixité générationnelle avec des logements adaptés aux seniors et des maisons individuelles pour les jeunes familles, offrir un cadre de vie de qualité et respectueux de l’environnement à proximité immédiate des commerces et des services.

Il inclut :

  • Une dimension écologique en mettant en œuvre un aménagement peu consommateur d’énergie, où l’orientation des terrains et des futures constructions sont le fruit d’une véritable réflexion ayant pour but final la réduction des factures de chauffage, où la collecte des eaux de pluies se fait de manière naturelle sans infrastructure coûteuse, où la place de la voiture a été totalement repensée et où le patrimoine végétal et la plantation d’essences locales permettront la préservation de la biodiversité.
  • Une dimension sociale en favorisant les espaces collectifs et en structurant le quartier autour d’espaces publics, gage de convivialité et d’échanges, comme cela se faisait à l’époque des bastides.
  • Une dimension économique avec des terrains petits prix à contenus mais bien aménagés et déjà plantés de haies constituées d’essences locales assurant un effet de brise-vent et l’intimité de chaque jardin.

Les études préalables, la maîtrise d’œuvre ont été confiées à Jean-Yves PUYO, architecte urbaniste, pour son expérience sur des projets du même ordre et pour sa sensibilité aux problématiques de développement durable. De plus il accompagne et conseille les acquéreurs pour améliorer leur projet et diminuer les coûts, de l’esquisse au permis de conduire.

Un premier permis de construire a été délivré et plusieurs sont en cours d’instruction.

L’éco quartier Bellevue de Saint-Clar a été distingué par le ministre du logement comme projet « engagé » dans la labellisation éco-quartier.

Bulletin d'information

Au fil de l'Arratz n°36

Nous contacter

Mairie de Saint-Clar
Tél. : 05 62 66 40 45
Fax : 05 62 66 32 17
Nous écrire