Le bilan de l'été

Après un premier semestre 2020 marqué par la crise sanitaire de la COVID-19 et les élections municipales, la saison touristique démarrait dans un contexte inédit.
La mairie avait mis à profit la période du confinement pour préparer la période estivale et adapter le programme des manifestations festives et culturelles.
Après un mois de juin encore marqué par des restrictions pour l’organisation des manifestations, la vie reprenait peu à peu son cours à partir de fin juin avec l’ouverture de la base de loisirs d’Escalavès. La mise en place d’un protocole sanitaire permettait en effet d’assurer l’accueil des baigneurs en toute sécurité avec un personnel recruté très tôt pendant le confinement et l’organisation du feu d’artifice sur le lac le 14 août. Au bilan, la saison 2020 restera dans les annales comme un record de fréquentation avec près de 32 000 entrées du 27 juin au 30 août.
Sur le volet festif, les quatre soirées gourmandes ont pu être maintenues avec un protocole sanitaire inspiré du marché de plein vent du jeudi matin. Les producteurs locaux ont répondu présent, la fréquentation, bien qu’en baisse, a été très satisfaisante, et l’animation musicale a été assurée par notre artiste local Laurent Calmon.
Les manifestations qui se tiennent d’habitude au mois de mai avaient également été décalées à fin juillet et début août. Le marché artisanal et gourmand qui avait ainsi lieu le dimanche 26 juillet a rassemblé une quarantaine de producteurs et artisans locaux place de la mairie. Le vide-grenier du dimanche 2 août a connu un grand succès avec 150 exposants, amenant par la même occasion de nombreux visiteurs dans les restaurants locaux.
Les festivités qui mettent chaque année l’ail blanc de Lomagne à l’honneur ont malgré tout été impactées. Si Estiv’Ail n’a pas pu être maintenu début août, le concours de l’ail a bien eu lieu le jeudi 20 août, certes sans la traditionnelle thonade, mais avec des repas moule et thon proposés par les restaurateurs locaux.
Quant à la programmation culturelle, les associations saint-claraises se sont pliées en quatre pour maintenir la plupart des animations. L’association l’Arcade a ouvert la saison culturelle en juillet avec une exposition de notre peintre local Willem Heijkoop qui a rencontré un vif succès, tout comme les expositions des artistes qui se sont succédées jusqu’à fin septembre. L’association de théâtre des Troubadours de Gascogne a pu maintenir son festival Saint-Clar en Scènes fin juillet avec deux représentations de l’atelier théâtre. L’ACLED a proposé quatre concerts sur le mois d’août et Autan d’Accords sa traditionnelle soirée lyrique. Un nouveau festival Musique’Halles de Lomagne a vu le jour avec l’association PianoNovo qui a organisé quatre soirées de musique classique les vendredis soirs sous la halle.
La saison estivale s’est terminée avec la fête locale qui avait été décalée du mois de juin au mois de septembre avec un programme qui a mis à l’affiche des groupes musicaux locaux : Stéphane Xiberras le vendredi soir, la banda les Trous Gascons le samedi soir et Laurent Calmon le dimanche après-midi.
Le bilan de l’été 2020 est plutôt satisfaisant dans le contexte actuel, avec notamment une très bonne fréquentation touristique qui a permis aux commerçants, restaurateurs et hébergeurs locaux de tirer leur épingle du jeu. Ainsi, face à la pandémie, tout en restant vigilants sur les gestes et protections, je tiens à remercier l’ensemble des acteurs locaux, bénévoles, professionnels et élus qui se sont fortement mobilisés cet été pour que Saint-Clar vive et que… Saint-Clar résiste !

David TAUPIAC

Bulletin d'information

Au Fil de l'Arratz n°42

Nous contacter

Mairie de Saint-Clar
Tél. : 05 62 66 40 45
Fax : 05 62 66 32 17
Nous écrire