Après les intempéries estivales, place à de nouveaux projets pour 2019 !

L’année 2018 restera marquée par des phénomènes météorologiques exceptionnels venant assombrir les prévisions les plus pessimistes des spécialistes du changement climatique à l’échelle mondiale.

Dans ce contexte globalement très défavorable, la commune de Saint-Clar s’est retrouvée en première ligne à plusieurs reprises pendant le printemps et l’été 2018 en devant faire face aux inondations sur la vallée de l’Auroue le 30 Mai, aux orages de grêle le 15 Juillet et aux pluies tropicales le 10 Juin et le 20 Juillet. Ces intempéries ont entrainé de lourds dégâts sur la base de loisirs d’Escalavès, sur les routes et sur certaines maisons. Des demandes de reconnaissance de catastrophe naturelle ont été déposées par la Mairie auprès de la préfecture. Même si la commune n’a pas été reconnue pour les inondations du 30 Mai, nous attendons toujours la confirmation pour les coulées de boues des 10 juin et 20 Juillet.

Face à ces phénomènes exceptionnels, la mairie a engagé dans l’urgence des travaux tout aussi exceptionnels pour remettre la base de loisirs en état afin de pouvoir continuer à accueillir les baigneurs. L’enjeu était important car il ne concernait pas seulement la base de loisirs mais plus largement l’ensemble des acteurs économiques locaux qui ont pu ressentir pendant les périodes de fermeture de la base de loisirs une baisse de fréquentation touristique significative de l’ordre de 15 à 30% pour certains commerces.

Ces évènements imprévus y compris au niveau du budget communal ne remettent cependant pas en cause les projets en cours d’étude qui devraient voir le jour en 2019. Les finances communales sont en effet parmi les plus saines du département avec un taux d’endettement estimé à 3% en 2018 (contre 4.7% en 2017), des recettes en progression et des charges maitrisées en légère diminution qui permettent de préserver des capacités d’investissement pour financer de nouveaux projets.

A l’étude depuis de nombreuses années, le projet de salle multisports devrait être lancé en fin d’année 2018. Le tribunal de grande instance d’Auch doit d’abord délibérer sur le projet de bail emphytéotique qui liera l’EHPAD Lavallée et la Mairie pour la mise à disposition du terrain choisi pour accueillir cette nouvelle infrastructure. Du côté du plan de financement de ce projet de plus de 1.5 M€, la Mairie a d’ores et déjà reçu la notification de plus de 45% de subventions principalement de l’Etat et du Département et reste dans l’attente de la notification des 35% restants en provenance du Ministère de la Jeunesse et Sports, de la Région et de l’Europe. L’objectif fixé pour le reste à la charge de la commune est de 300 000 à 400 000 €, un montant acceptable pour les finances communales.

Dans le cadre du comité de pilotage composé d’élus et de professionnels qui mènent conjointement des réflexions depuis 5 ans sur l’avenir de la santé sur le canton de Saint-Clar, le principe d’un projet de maison de santé porté par la Mairie a été validé fin Août. L’arrivée à court terme d’une femme médecin espagnole permet de donner de nouvelles perspectives plus favorables aux médecins locaux. La commune est également en contact avancé avec d’autres professionnels de santé, notamment une dentiste. Tous les élus du canton restent cependant très mobilisés et vigilants pour garantir à la population un système de santé local de qualité, suffisamment dimensionné et pérenne sur notre territoire.

 

David TAUPIAC

 

Bulletin d'information

Au fil de l'Arratz n°36

Nous contacter

Mairie de Saint-Clar
Tél. : 05 62 66 40 45
Fax : 05 62 66 32 17
Nous écrire